Documentaires

Juste avec du son

. Canis Lupus Belgicus

lls viennent d’Allemagne, de France, d’Italie. Ils parcourent des dizaines de kilomètres chaque nuit.

Les loups ont-ils franchi les frontières de la Belgique ? La Belgique est-elle prête ? Que feriez-vous si vous aperceviez un loup ?

Canis Lupus Belgicus, une enquête radiophonique sur les traces du loup en Wallonie.

Avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique et de la Fédération Wallonie-Bruxelles // 2016 // 49 min

Prix de l'oeuvre sonore de l'année 2017.

pour écouter

. La machine à plantes

Bruxelles. Le ciment craquelle, ploie sous la poussée d'une nature qui reprend racine. Des hommes et des femmes l'aident à relever la tête dans des jardins cachés, des potagers urbains, sur les balcons, les rebords de fenêtres.

Une sourde lutte s'engage entre les patates et les prisons, les graines et le béton.

Les mains de certains se penchent vers la terre pour la fleurir, tandis que d'autres dessinent dans le ciel la ville du futur et voient des plantes jusque dans les étoiles.

Réalisation : Guillaume et Chiara Abgrall-Todaro

Création bio-musicale : Sebastien Schmitz

Mixage : Flavien Gillié pour Bruxelles Nous Appartient

Production : BNA-BBOT asbl, juillet 2016 www.bna.bbot.be

Avec le soutien du Fonds d'Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Avec :

Mireille Loozen, Pierrette Pasteels, Filippo Dattola et la Pousse qui pousse, Rita et Abdelwahid du jardin urbain de la rue fin, les enthousiastes du Champs des Cailles, les patatistes de Haren, Serge Kempeners, écologue et Sylvain Prau, phytosexologue au sein de l'Aéroflorale.

lien d'écoute

.Montréal, la nature se réveille

Les oasis gagnent du terrain, la nature rampe, s'élève, puis fait craquer un asphalte prêt à fondre.

Des hommes et des femmes ont décidé de lui donner un coup de main, par conviction, par désir, par plaisir, pour apprendre, observer, échanger et se redécouvrir.

La ville est un pas géant, un écrasement inhumain de la nature, mais si on lève le pied, elle est bien là, prompte à repousser, à prendre sa place, à se laisser contempler.

Avec la participation

Réalisation: Guillaume et Chiara Abgrall-Todaro

Ce documentaire est le fruit d'un échange soutenu par le Bureau International de la Jeunesse et LOJIQ.

Merci à Guylaine L'heureux, Eric Letourneau, Claude Rodrigue et Choq.ca

Crédits sonores:

  • Musique : Artificial Nature de North Hive et Nature Kid de Podington Bear, source Free Music Archive.

  • Son additionnel : Outremont Railroad track, Sebastian Deway, Montreal Sound Map

lien d'écoute

. La Sicile à bout de souffle

Il y a celle qui part et ceux qui restent.

Chaque année, Chiara rentre chez elle pour participer à une marche anti-mafia.

Chaque année, elle amène avec elle des amis. Pour qu’ils découvrent à travers ses yeux son île. Pour qu’elle puisse se rappeler à elle même d’où elle vient. Il y a celle qui part et ceux qui restent. La déchirure des départs émerge de l’intimité des rencontres.

Réalisation : Guillaume Abgrall et Chiara Todaro

Prise de son et montage: Guillaume Abgrall et Sébastien Schmitz

Musique : Sébastien Schmitz

Mixage: Yvan Hanon

Production : acsr avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Du Côté des Ondes, et de la RTBF

Avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Du côté des Ondes, et de la RTBF // 2015 // 52 min

pour écouter

. Le chasseur et le photographe